• Bannière du Département de sciences des religions

Pierre Lucier

Professeur invité

Téléphone : (514) 987-3000 poste 2367
Local : W-3430

Biographie

Professeur associé à la Chaire Fernand-Dumont sur la culture de l’INRS, dont il fut le titulaire de 2006 à 2010, Pierre Lucier est professeur invité au Département de Sciences des religions de l’UQAM depuis 2006.

Pierre Lucier a complété ses études de 2e cycle en philosophie et en théologie à Montréal et a obtenu un Doctorat d’État à l’Université des Sciences humaines de Strasbourg, après y avoir soutenu une thèse sur l’empirisme logique et le langage religieux. D’abord professeur de philosophie dans des collèges montréalais, dont le Collège Sainte-Marie, puis professeur à la Faculté de théologie de l’Université de Montréal (1970-1975) et chercheur sénior au Centre d’animation, de développement et de recherche en éducation (1975-1978), il est devenu, en 1978, conseiller au Secrétariat du développement culturel et scientifique du Gouvernement du Québec. Il fut ensuite sous-ministre adjoint de l’Éducation (1980-1984), président du Conseil supérieur de l’éducation (1984-1989), président du Conseil des universités (1989-1990), sous-ministre de l’Enseignement supérieur et de la Science (1990-1993) et sous-ministre de l’Éducation (1993-1996 et 2003-2005). De 1996 à 2003, il a été président de l’Université du Québec. Il a aussi été membre du Conseil de la science et de la technologie (1990-1997), président du Comité des sous-ministres de l’éducation du Canada (1993-1995 et 2003-2005), membre du Comité de l’éducation de l’OCDE (1996-1997 et 2004-2005), membre du Bureau de direction du Center for Educational Research and Innovation de l’OCDE (1984-1986) et vice-président de l’Agence universitaire de la Francophonie (2001-2005). En 2005, il a reçu un doctorat honoris causa de l’UQAM pour l’ensemble de son action en éducation.

Pierre Lucier s’intéresse surtout à l’histoire des idées philosophiques et théologiques qui ont façonné et continuent de structurer l’Occident, principalement autour de la question de Dieu et des théories de la connaissance et autour des rapports entre religion, culture, éthique, société et pouvoir politique. Il y étudie notamment les enjeux épistémologiques qui sous-tendent l’émergence et l’évolution des sciences des religions et leur portée praxéologique. Il s’intéresse aussi aux problématiques culturelles et sociopolitiques entourant le patrimoine religieux québécois.

La bibliographie de Pierre Lucier comprend des ouvrages sur l’empirisme logique, sur la pensée de Fernand Dumont et sur l’université, des textes et des communications sur des questions touchant la culture, le fait religieux, l’aménagement public du religieux, les questions épistémologiques et éthiques, les politiques culturelles et les politiques d’éducation et d’enseignement supérieur.

Département de sciences des religions

Né avec la création de l’UQAM comme université publique, démocratique et laïque, le Département de sciences des religions, qui n’a aucune attache confessionnelle, offre à tous les cycles des formations ouvertes, polyvalentes et critiques : trois programmes au 1er cycle, trois au 2e cycle; et un doctorat conjoint. Ses enseignements et ses recherches multidisciplinaires mettent l’accent sur 2 grandes déclinaisons du phénomène religieux : 1) Les traditions religieuses, leur histoire et leur présence dans le Québec contemporain; et 2) Les dimensions religieuses et éthiques de la culture, des productions culturelles, des institutions sociales et de la subjectivité individuelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de sciences des religions
Local W-3020
455, Boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2