Présentation générale

Le Département de sciences des religions est un lieu de vie et de travail que les enseignants, aussi bien que les étudiants, apprécient pour son dynamisme intellectuel et pour les occasions de socialiser et de partager qu’il promeut.  Cette formation se déploie à travers quatre axes d’enseignement et de recherche. Les deux premiers définissent les objets et les domaines d’investigation privilégiés; les deux autres désignent des attentions et des insistances qui sous-tendent et accompagnent la poursuite des deux premiers.

Le fait religieux au Québec et dans le monde

Cet axe couvre les diverses traditions religieuses (judaïsme, christianisme, islam, bouddhisme, hindouisme, cosmologies autochtones, etc.); il s’intéresse à leur naissance, à leurs textes fondateurs, à leurs principaux contenus mythiques, rituels et moraux, à leur évolution historique et à leur présence actuelle. Il inclut aussi l’étude de ce que l’on appelle communément les «nouvelles religions», les «sectes» et les spiritualités contemporaines. Il situe ces réalités par rapport à la mondialisation et à la diversité ethnoculturelle croissante qui caractérise le Québec et l’ensemble des sociétés contemporaines.

La culture et son pouvoir de symbolisation

Cet axe examine les dimensions religieuses explicites ou implicites présentes dans un grand nombre de faits sociaux (styles de vie, idéologies politiques, sexualités/genres, culture des jeunes, mouvement des femmes, valorisation du patrimoine, etc.) et de productions culturelles (cinéma, littérature, peinture, culture populaire, etc.). Il s’intéresse aux rapports qui lient le religieux, le culturel, le social et le politique. Il explore l’évolution de la présence du religieux hors des cadres religieux établis et l’émergence de nouvelles formes religieuses, de même que les défis liés à leur interprétation.

Les approches et les méthodes pour penser le religieux

Cet axe concerne la réflexion systématique sur l’objet même des sciences des religions et sur la validité et les limites des instruments élaborés pour le comprendre et l’analyser. On s’y interroge sur la spécificité du religieux au sein de la diversité des expériences et des savoirs humains. On s’y intéresse également aux questions soulevées par la diversité des approches méthodologiques pertinentes pour l’étude du religieux, y compris les méthodes propres à la recherche quantitative et qualitative.

La mobilisation des savoirs dans divers secteurs d'activité

Cet axe concerne la présence de la religion et du religieux dans diverses sphères institutionnelles. On y explore notamment l’ensemble des questions relatives à l’information publique sur le fait religieux, spécifiquement au programme scolaire d’Éthique et culture religieuse, à son contenu comme à son contexte d’émergence. Le développement du potentiel pratique de la formation en sciences des religions est ainsi pris en compte, même si les visées du baccalauréat ne sont pas proprement professionnelles.

Nos programmes permettent ainsi d’acquérir, en plus d’une expertise sur les multiples aspects du phénomène religieux, une part très importante de culture générale. En effet, la religion comme objet d’étude comporte des aspects historiques aussi bien que des aspects sociaux, psychologiques et éthiques; elle peut être appréhendée selon des points de vue interdisciplinaires typiques des sciences humaines actuelles.

Département de sciences des religions

Né avec la création de l’UQAM comme université publique, démocratique et laïque, le Département de sciences des religions, qui n’a aucune attache confessionnelle, offre à tous les cycles des formations ouvertes, polyvalentes et critiques : trois programmes au 1er cycle, trois au 2e cycle; et un doctorat conjoint. Ses enseignements et ses recherches multidisciplinaires mettent l’accent sur 2 grandes déclinaisons du phénomène religieux : 1) Les traditions religieuses, leur histoire et leur présence dans le Québec contemporain; et 2) Les dimensions religieuses et éthiques de la culture, des productions culturelles, des institutions sociales et de la subjectivité individuelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de sciences des religions
Local W-3020
455, Boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2