• Bannière covid-19

Cours et horaires

1er cycle

Automne 2020

*** Le présent horaire est sujet à changement, s.v.p. toujours vérifier dans le site du registrariat ***

Horaire : Mardi de 9h30 à 12h30


Horaire : Jeudi de 9h30 à 12h30


Horaire : Jeudi de 14h à 17h


Horaire : Lundi de 14h à 17h


Horaire : Mardi de 9h30 à 12h30


Horaire : Mardi de 14h à 17h


Horaire : Lundi et mercredi de 14h à 17h


Horaire : Lundi de 18h à 21h


Horaire : Jeudi de 18h à 21h


Horaire : Lundi de 9h30 à 12h30


Horaire : Mercredi de 14h à 17h


Horaire : Mardi de 18h à 21h



Horaire : Mardi et jeudi de 13h30 à 17h (voir horaire détaillé)


Horaire : Mardi et jeudi de 14h à 17h



Hiver 2020

*** Le présent horaire est sujet à changement, s.v.p. toujours vérifier dans le site du registrariat ***

Lundi :  de 9h30 à 12h30


Lundi :  de 14h à 17h

Lundi et mercredi :  de 14h à 17h


Mardi :  de 14h à 17h

Mardi et vendredi :  de 14h à 17h



Lundi et mercredi :  de 14h à 17h


Mercredi :  de 18h à 21h


Jeudi :  de 9h30 à 12h30

Lundi et jeudi :  de 9h30 à 12h30


Jeudi :  de 14h à 17h



Vendredi :  de 9h30 à 12h30


Mardi et Vendredi :  de 14h à 17h

Été 2020

*** Le présent horaire est sujet à changement, s.v.p. toujours vérifier dans le site du registrariat ***

Cycles supérieurs

Automne 2020

*** Le présent horaire est sujet à changement, s.v.p. toujours vérifier dans le site du registrariat ***



Horaire : Mercredi de 18h à 21h


Horaire : Jeudi de 18h à 21h



REL712N-30 : Népal, religion et société I

Professeur : Chiara Letizia

Ce séminaire a pour objectif de familiariser les étudiant.e.s avec les doctrines et les pratiques des religions de l’Asie du Sud et de la région himalayenne et, en particulier, avec les formes qu’elles ont prises au Népal. Introduction à la diversité culturelle, sociale et religieuse du Népal et présentation des traditions religieuses des castes et des groupes ethniques népalais, à travers des lectures, des discussions en classe et les interventions de conférenciers. Conception d’un projet individuel de recherche. Introduction à l’étude de la langue népali. Introduction à la méthodologie de recherche sur le terrain

REL753X-20 : Le mal. Examens critiques et historiques (Séminaire de recherche)

Professeur : Joël Madore

L’objectif de ce cours est double. D’une part, il s’agit d’examiner le concept du mal tel qu’il a été traité dans l’histoire de la pensée occidentale, au sens large. D’autre part, il se penchera sur la nature du mal en tant que telle en tentant de répondre aux interrogations suivantes : i- En quoi le mal est-il un « problème »? ii- Est-il à la mesure de l’être humain, à savoir, pouvons-nous le surmonter par nos propres moyens? iii- Peut-on parler du mal sans référence à un universel abstrait, comme la transcendance divine ou un droit naturel et incontestable, par exemples? Autrement dit, le mal est-il un problème philosophique ou un enjeu religieux? Il ne serait pas exagéré de qualifier le mal comme étant l’une des préoccupations les plus urgentes et actuelles de la modernité. La violence indicible des totalitarismes du 20e siècle a grandement contribué à renouveler l’intérêt pour ce thème, allant jusqu’à s’imposer comme impératif de pensée pour bon nombre d’auteurs contemporains. En quoi le mal est-il toujours un problème en Modernité, avec son autonomie triomphante? S’agit-il d’une question théologique ou peut-elle être pensée en science des religions? Ce cours entend donner une réponse en trois étapes : I- Une analyse de deux textes classiques et incontournables sur le sujet : le Livre de Job et la conception augustinienne de la liberté et de la ‘privatio boni’. II- Une étude de la position moderne par excellence : Emmanuel Kant et la mal radical. III- Une enquête sur les traitements contemporains, à travers les écrits de Friedrich Nietzsche, Hannah Arendt, Emmanuel Levinas et Philippe Nemo.

Hiver 2020

*** Le présent horaire est sujet à changement, s.v.p. toujours vérifier dans le site du registrariat ***






REL752D :  Religion et culture : le christianisme et la matrice culturelle de l’Occident

Professeur :  Pierre Lucier

Ce séminaire propose une démarche visant à repérer, opérante ou sédimentée, la présence du christianisme –ses paradigmes anthropologiques, cosmologiques, historiques, axiologiques, praxéologiques, épistémologiques – dans la matrice culturelle de l’Occident. L’hypothèse heuristique est que, entre l’Occident et le noyau central du christianisme et de ses souches inextricablement juives, grecques et romaines, il y a des parentés structurelles qui sous-tendent leur rencontre historique et comptent pour une part déterminante dans l’épistèmè occidentale et dans ses représentations. À des degrés de prégnance qui sont à évaluer, la culture occidentale serait dès lors matriciellement chrétienne, alors même qu’elle marque ses ruptures avec le christianisme, voire avec le religieux et la croyance. Essentiellement archéologique et herméneutique, la visée du séminaire en est une de déconstruction et de déclosion de la culture présente et de ce qui en structure le pensable. En croisant des analyseurs du discours culturel et les essentiels de la vision chrétienne, on y étudiera des faits et des objets appartenant à diverses couches de l’édifice occidental. On sera ainsi amené, à travers et par-delà les mouvements géopolitiques contemporains, le patrimoine matériel et immatériel reconnu et protégé, les référents dominants de l’imaginaire, les modèles des institutions du savoir, du pouvoir et de l’État de droit, à faire affleurer ce qui pourrait bien être une empreinte proprement épistémique –celle-là même qui fait que quelque chose de l’Occident brûle quand brûle Notre-Dame de Paris.

REL713C : Religion, éthique et culture : Inde, culture et religion II

Professeur : Mathieu Boisvert 

Les deux premiers séminaires, Inde, culture et religion I & II, sont développés essentiellement dans l’optique de permettre l’atteinte de l’objectif mentionné ci-haut. D’une part, les informations incontournables sur la culture indienne présentées lors des séminaires, les lectures et les discussions en classe permettront d’approfondir les connaissances sur l’Asie du Sud. D’autre part, différentes grilles d’analyse et méthodes de recherche seront également présentées afin de fournir aux participantes, aux participants un éventail méthodologique à partir duquel elles, ils, pourront choisir l’approche qui leur convient pour le travail de terrain en Inde. Les échanges en classes seront fortement encouragés lors de ces deux séminaires.

REL8120 :   Séminaire de spécialisation II : Religions et médias socionumériques

Professeur : Roxanne Marcotte

Ce séminaire vise à permettre aux étudiants un approfondissement théorique, épistémologique et méthodologique du champ d’étude qui se situe à l’intersection des sciences des religions et des nouvelles technologies de l’information et de communication numériques (NTICs), notamment des médias socionumériques. Ce champ interdisciplinaire mobilise un certain nombre d’approches méthodologiques (sciences des religions, communication, médias, sociologie, anthropologie, etc.). Attentif aux possibilités et défis qu’introduisent et posent les NTICs et les médias socionumériques dans leurs rapports complexes avec les diverses facettes et dimensions du religieux, le séminaire se penche sur les rôles et les impacts des NTICs et des médias socionumériques sur la religion et ses composantes et sur le religieux et la spiritualité, notamment sur la tradition islamique. Les problématiques suivantes sont explorées : la communauté, l’identité, l’autorité et la diversité intra et inter-religieuses, la question de l’expérience et de la quête de sens, l’usage des NTICs et médias socionumériques, les enjeux et les défis auxquels sont confrontés les individus et les institutions religieuses. Pour leurs travaux, les étudiants et les étudiantes seront invitées à explorer une ou plusieurs facettes des NTICs ou médias socionumériques et leurs impacts sur une des multiples manifestations du phénomène religieux.

JUR7003 : Aspects juridiques et bioéthique de la maladie et de la mort

Professeur :

Ce cours a pour objet l’étude des dispositions légales et des décisions judiciaires relatives à la maladie grave et à la mort dans une perspective philosophique et bioéthique. Après avoir exposé les principaux courants de pensée concernés, on y analysera les choix du législateur et des tribunaux au regard de certaines problématiques, dont: la communication du diagnostic, le consentement du personnel ou substitué au soins, l’acharnement thérapeutique, l’euthanasie active et passive et le suicide assisté, le prélèvement d’organes et les modalités de disposition du corps et des biens d’une personne après sa mort.

Été 2020

Département de sciences des religions

Né avec la création de l’UQAM comme université publique, démocratique et laïque, le Département de sciences des religions, qui n’a aucune attache confessionnelle, offre à tous les cycles des formations ouvertes, polyvalentes et critiques : trois programmes au 1er cycle, trois au 2e cycle; et un doctorat conjoint. Ses enseignements et ses recherches multidisciplinaires mettent l’accent sur 2 grandes déclinaisons du phénomène religieux : 1) Les traditions religieuses, leur histoire et leur présence dans le Québec contemporain; et 2) Les dimensions religieuses et éthiques de la culture, des productions culturelles, des institutions sociales et de la subjectivité individuelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de sciences des religions
Local W-3020
455, Boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2