• Bannière du Département de sciences des religions

Publications des professeur.e.s

La mission dans tous ses états (XIXe-XXIe siècle): circulations et réseaux transnationaux

Catherine Foisy, Bruno Dumons and Christian Sorrel (dir.). 2021. La mission dans tous ses états (XIXe-XXIe siècle): circulations et réseaux transnationaux. Bruxelles: P.I.E. Peter Lang. (voir le dépliant)

Cet ouvrage propose une approche transnationale de l’étude des circulations et des réseaux missionnaires élaborés depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, en se focalisant sur l’analyse des parcours des actrices et des acteurs de la mission et ce, selon diverses échelles. Il tient compte des transformations socio-ecclésiales majeures parcourues au cours du siècle dernier, portant une attention particulière à la manière dont l’aggiornamento catholique, la Guerre froide, l’émergence de théologies contextuelles, puis l’avènement d’un monde multipolaire et globalisé, ont transformé les espaces et les réseaux missionnaires de manière pérenne. Que ce soit par l’analyse de revues missionnaires, de journaux intimes, de documents d’archives écrites et sonores ou d’entrevues menées avec des missionnaires, les contributions réunies dans cet ouvrage offrent un panorama riche et vaste des principales tendances à l’œuvre au cours de la période visée.

Par ailleurs, cet ouvrage collectif laisse transparaître un parti pris pour une approche multidisciplinaire telle que la commande l’objet même de la mission. De plus, il porte une attention particulière aux effets des échanges entre actrices et acteurs de la mission, installés sur les cinq continents, explorant des circulations et des réseaux qui ne se limitent pas à des dynamiques Nord-Sud, mais qui prennent en considération le dynamisme des liens entre pays du Sud. Enfin, il nous semble très important de souligner que cet ouvrage permet d’identifier de nouvelles pistes de recherche dans le domaine de la mission, par l’analyse de tendances actuelles telles que la mission inversée, la force de certaines Églises du Sud global ainsi que l’action d’organisations non gouvernementales catholiques, dans des contextes de transformations de politiques publiques, notamment.

Le vivre-ensemble

Nancy Bouchard. 2021. Le vivre-ensemble, avec la collaboration de Nicolas Haeck et Maxime Plante. Québec: Presses de l’Université Laval.

L’expression « vivre-ensemble » est devenue omniprésente dans le discours social et politique. Exigence de notre époque, clé de voûte de l’éducation pour le XXI e  siècle, le vivre-ensemble est devenu un leitmotiv qu’il semble commode de ne pas définir ‒ chacun pouvant dès lors lui donner sa propre acception, voire l’utiliser à toutes les sauces.

Nous avons donc entrepris d’en éclairer le sens par l’analyse d’écrits dans le champ de l’éducation, où le terme « vivre-ensemble » figure dans le libellé du titre. Le lecteur ou la lectrice qui s’intéresse à la question du vivre-ensemble trouvera dans cet ouvrage une définition et ses déclinaisons de cette expression pouvant servir de pistes pour situer sa propre perspective, ou encore pour établir ce que peuvent sous-entendre ceux et celles qui utilisent ce terme, d’apparence consensuelle, dans l’espace

Ethics Education in Religious Education: Analysis of the Major Orientations Found in England’s National Framework for Religious Education

Bouchard, Nancy. 2020). « Ethics Education in Religious Education: Analysis of the Major Orientations Found in England’s National Framework for Religious Education ». Revue des sciences de l’éducation de McGill, vol. 55, No 1 WINTER, p. 127-150. [version PDF]


Le Département de sciences des religions de l’UQÀM : entre filiation et innovation

Catherine Foisy. 2020. « Le Département de sciences des religions de l’UQÀM : entre filiation et innovation ». Dans Étudier la religion au Québec : regards d’ici et d’ailleurs, sous la dir. de David Koussens, Jean-François Laniel, Jean-Philippe Perreault, 63-72. Québec: Presses de l’Université Laval

Proposition d’un programme d’Éthique et vivre-ensemble pour les élèves du Québec

Bouchard, Nancy. 2020. « Proposition d’un programme d’Éthique et vivre-ensemble pour les élèves du Québec ». Dans Éthique en éducation et en formation, no 8, 79–99. [version PDF]

Le programme d’Éthique et culture religieuse en vigueur depuis 2008 dans les écoles du Québec est aujourd’hui remis en question par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Ce programme sera remplacé par un nouveau programme couvrant éventuellement les thèmes suivants : la participation citoyenne et la démocratie, l’éducation juridique, l’écocitoyenneté, l’éducation à la sexualité, le développement de soi et des relations interpersonnelles, l’éthique, la citoyenneté numérique et la culture des sociétés. Ces thèmes disparates peuvent-ils s’articuler dans un même programme? Nous pensons que cela est possible à la condition que l’éthique en soit l’axe central et, avec elle, la quête éthique du vivre-ensemble par le dialogue. Nous pensons aussi que le respect de la dignité humaine en tant que visée dudit programme serait une avenue prometteuse.

Regards sur les religions du Népal contemporain

Letizia, Chiara (dir.). 2020. Regards sur les religions du Népal contemporain. Programme court Népal Mandala 2015-2016. Montréal : Département de sciences des religions, UQAM, 187 pages.

Les articles de ce volume sont le fruit des recherches de terrain que les étudiants et les étudiantes ont menées au Népal en 2016 dans le cadre du programme court de maitrise Népal Mandala. Ce programme consistait en trois séminaires sur la religion et la société népalaises contemporaines, donnés d’abord au département de sciences des religions de l’UQAM (automne/hiver 2015-2016), puis au Népal (été 2016). L’étonnante diversité religieuse du Népal est bien reflétée par la variété des sujets de recherche des étudiants et des étudiantes : l’expérience et le discours des catholiques au Tarai et dans la vallée de Katmandou, des moniales bouddhistes Theravada, des femmes brahmanes dans un village des collines et des juifs célébrant le seder en plein centre de Katmandou. (Ouvrage également accessible via la BAnQ.)

Département de sciences des religions

Né avec la création de l’UQAM comme université publique, démocratique et laïque, le Département de sciences des religions, qui n’a aucune attache confessionnelle, offre à tous les cycles des formations ouvertes, polyvalentes et critiques : trois programmes au 1er cycle, trois au 2e cycle; et un doctorat conjoint. Ses enseignements et ses recherches multidisciplinaires mettent l’accent sur 2 grandes déclinaisons du phénomène religieux : 1) Les traditions religieuses, leur histoire et leur présence dans le Québec contemporain; et 2) Les dimensions religieuses et éthiques de la culture, des productions culturelles, des institutions sociales et de la subjectivité individuelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de sciences des religions
Local W-3020
455, Boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2