• Bannière du Département de sciences des religions

Se faire une place dans la cité: la participation des groupes religieux à la vie urbaine

Frédéric Dejean et Annick Germain (dir.). 2022. Se faire une place dans la cité: la participation des groupes religieux à la vie urbaine. Montréal: Presses de l’Université de Montréal.

Comment une ville devient elle inclusive et peut-elle favoriser les expressions des spiritualités diverses ? Et que doivent faire ces groupes pour se mettre au service d’une telle ville ? Pour comprendre les enjeux qui découlent de ces questions, le présent ouvrage adopte une perspective pragmatique qui pose le phénomène de la foi dans le quotidien des populations concernées, notamment celles de Montréal, de Paris et de Vancouver. Et tout comme le fait religieux en vient à transformer une ville, celle-ci, en devenant une sorte de laboratoire, agit à son tour sur celui-là.

« Nous vivons dans des sociétés largement laïques et sécularisées; pourtant, la présence des groupes religieux dans l’espace urbain dessine une géographie inédite et fait émerger, aussi bien chez les chercheurs que chez les élus et les fonctionnaires, de nouveaux questionnements.«

Département de sciences des religions

Né avec la création de l’UQAM comme université publique, démocratique et laïque, le Département de sciences des religions, qui n’a aucune attache confessionnelle, offre à tous les cycles des formations ouvertes, polyvalentes et critiques : trois programmes au 1er cycle, trois au 2e cycle; et un doctorat conjoint. Ses enseignements et ses recherches multidisciplinaires mettent l’accent sur 2 grandes déclinaisons du phénomène religieux : 1) Les traditions religieuses, leur histoire et leur présence dans le Québec contemporain; et 2) Les dimensions religieuses et éthiques de la culture, des productions culturelles, des institutions sociales et de la subjectivité individuelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de sciences des religions
Local W-3020
455, Boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2